English | Français

FacultE de Technologie

Biographie du doyen

Ali Aouabed

Doyen de la faculté de technologie

 

Biographie

Au cours des années

1975

Ingénieur d’état

  • Né à Tazmalt (Bejaia) en 1957, Ali Aouabed fait ses études primaires dans quatre écoles (Boufarik, Gouraya, El affroun et Blida) et ses études secondaires au lycée Ibn Rouch de Blida. L’université de Bab Ezzouar  (USTHB) l’accueille pour les deux années de tronc commun. Il obtient son diplôme d’ingénieur d’état en génie sanitaire de l’école nationale polytechnique en 1984.
1984-1990

Assistant USTHB

  •  Il enseigne le traitement des eaux 1984 à 1990 en tant qu’assistant à l’USTHB
1990-1991

 Mutations à Blida et Magister

  • En 1990, il demande sa mutation à l’université de Blida ou il rejoint le département de génie de l’environnement de l’institut de chimie industrielle. En 1991, il obtient son magister en génie de l’environnement à l’USTHB
1991-1998

Chef de département-Doctorant

  • De 1991 à 1998, il occupe le poste de chef de département génie de l’environnement. Il entame 1998 son doctorat d’état sur le traitement des eaux du barrage de Keddara .Ce travail lui permettra de séjourner 15 mois au Laboratoire d’Ingénierie des Procédés de l’Environnement (LIPE) de l’INSA de Toulouse.
2008

Professeur des universités

  • En Mars 2003, il soutien son Doctorat d’état en génie de l’environnement   à l’université de Blida et devient Professeur des universités en 2008.
2003-2011

Vice doyen – Doyen

  • En plus de se consacrer à la recherche et à l’enseignement, il occupe les postes de Vice doyen de la Faculté des sciences de l’ingénieur (2003-2006) et de doyen de cette faculté de 2006 à 2011.
Présent

Recherches et UNESCO

  • Son programme de recherche est axé sur le traitement des eaux par l’utilisation de nouveaux biofloculants ainsi que sur la gestion et le traitement des déchets solides urbains. Ces travaux qui ont fait l’objet de plusieurs publications internationales
  •  Il a été aussi Porteur et Responsable de la licence génie de l’environnement (LMD) et expert au niveau de la commission régionale (CRC) d’évaluation des offres LMD.

    Il est actuellement membre de la commission des sciences exactes de l’UNESCO