Chargement Évènements

« Tous les Évènements

  • Cet évènement est passé

Deuxième édition du concours Mois du Patrimoine 2021

avril 4 @ 8:00 - avril 30 @ 11:30

Institut d’Architecture et d’Urbanisme IAU-Blida 1

Département Patrimoine Architectural et Urbain

Deuxième édition du concours Mois du Patrimoine 2021

Depuis 2019, l’institut d’architecture et d’urbanisme, à travers son département Patrimoine Architectural et Urbain, organise un concours thématique d’architecture et de design. Le concours est ouvert aux étudiants de l’institut UAU Blida 1. Participer à ce concours, c’est saisir une opportunité pour découvrir ses propres talents artistiques et créatifs et les valoriser à travers des propositions libres des contraintes classiques de la formation en s’inspirant des ouvertures que proposent les thématiques du concours.

 

Les thématiques 2021 :

Thématique 2 : vous avez dit : « Ville des Roses »

« Blida, ville des roses », une expression qui en dit lent sur l’image de marque de cette ville dont les jardins fleuris ont fait sa renommée. Le paysage floral et végétal s’est imposé à travers ses jardins, ses pépinières et ses vergers. Si ce dernier se trouve aujourd’hui appauvri en parfums de ses rosiers, la mémoire collective n’en est pas encore atteinte…

Cette image si fleurie de Blida s’est-elle exprimée uniquement dans l’élément naturel ou, au contraire, s’est-ellemanifestée dans l’ornementation architecturale en décorant ses édifices ? La thématique de cette deuxièmeédition du concours patrimoine invite les participants à révéler les douceursvégétales et florales de Blida à travers l’art sculptural et pictural porté par son architecture et ses espaces publics.

L’objectif est de rendre compte de l’ancrage de cette image dans l’esprit des architectes de la ville d’antan et d’évaluer l’importance de cet art floral dans la ville des roses afin de le préserver.

  • Mise en Situation thématique :

L’art végétal ou floral existe dans l’ornementation architecturale depuis les plus anciennes civilisations. En Mésopotamie, des palmiers ornaient la voie processionnelle de Babylone, alors que le papyrus et le lotus s’épanouissent en folioles au-dessus des colonnes égyptiennes assimilées à des tiges liées.  Le chapiteau corinthien grec élu la feuille charnue d’acanthe, dont la multiplicité des rangées génère une corbeille de feuillage sublimant l’ordre grec le plus adoucit. Les pavements en mosaïques antiques n’ont rien à envier aux parterres fleuries des jardins, le florale et le végétale s’entrelacent aux fruits les plus prisés des romains ; stylisés ou réalistes, les oliviers et les grappes de raisins concurrencent les rinceaux de lierre et les guirlandes d’acanthe, ils évoquent les douceurs de la. En stuc ou en mosaïque, l’islam enrichi le répertoire de l’art végétal et floral antique. L’arabesque, art consacré par le monde musulman, révèle un savoir-faire inégalé dans la stylisation des motifs floraux et végétaux qui se déclinent en rinceaux végétaux pouvant former des entrelacs assez complexes et répétés interminablement. Outre le lierre, les feuilles et fruits de la palme, la grenade et l’ananas sont aussi présents que les roses, les tulipes, les églantines ou les œillets. Depuis, en orient comme en occident, le végétal vert ou fleuri est omniprésent dans les édifices. Sculpté ou peint, sur des supports en pierre, en brique, en béton, en céramique, en bois ou en fer forgé, le motif végétal prédomine l’ornementation en engageant diverses douceurs et senteurs empruntés, avec élégance, à Mère Nature. Il orne des façades, des linteaux, des seuils, des angles de rues, des parois de places, des candélabres, des balustrades, et quand il s’estompe….il se décline en noms de quartiers ou encore de rues…

Les participants doivent respecter les clauses suivantes :

  • Le choix de l’objet doit répondre à la thématique et se réaliser aux limites territoriales de la wilaya de Blida.
  • Les propositions sont fournies en support papier et support numérique (DVD)
  • Le dossier doit contenir cinq objets végétaux, avec deux photographies chacun le présentant dans son environnement.
  • Le dossier doit contenir une carte de la ville concernée localisant les cinq photographies.
  • Chaque photographie est accompagné par un paragraphe en dessous présentant l’objet présenté : l’adresse du lieu photographié, l’identification de l’édifice, la datation ou la période de construction de l’édifice quand cela est possible.
  • Un deuxième texte-commentaire présente l’image présentée en identifiant l’objet végétal.

Calendrier

  • Lancement de l’appel à participation : 4 Avril 2021
  • Inscription : du 5 au 15 Avril 2021
  • Dépôt des propositions : du 15 au 30 avril 2021
  • Evaluation du jury : 18 Mai 2021

 Critères de classement

Le classement des propositions se fera en fonction des critères suivants :

  • La pertinence : la proposition doit être conforme aux conditions définies dans le règlement du concours ;
  • L’originalité : elle doit démontrer originalité et créativité selon la thématique choisie ;
  • sa qualité esthétique : elle doit être attractive.

Prix :

  • Le jury désigne les 2 premières propositions pour chaque thématique (prix gagnant et prix d’encouragement) selon les critères définis ci-dessus.
  • Tous les participants bénéficieront d’une attestation de participation.

Détails

Début :
avril 4 @ 8:00
Fin :
avril 30 @ 11:30
Catégorie d’évènement:
Étiquettes évènement :
, , , , , , ,

Organisateur

Dr. Ait Saadi Mohamed Hocine
E-mail :
instarch@univ-blida.dz
Voir le site Organisateur