Clôture du projet algéro-canadien de développement d’engrais naturels

février 22, 2024

Projet algéro-canadien de développement d’engrais naturels : le premier du genre au niveau nationa

Le mardi 20 février 2024, en soirée, Monsieur le recteur de l’Université de Blida 1 a présidé les cérémonies de clôture du projet algéro-canadien de développement d’engrais naturels, le premier du genre au niveau national, fruit d’une collaboration entre l’Université de Blida 1 et le Centre d’études appliquées chimiques de Québec au Canada.

Un projet pionnier pour promouvoir une agriculture durable

Le projet, débuté en 2019, vise à développer des engrais organiques écologiques en utilisant des champignons mycorhiziens endogènes. Ce projet vise à améliorer la qualité et la quantité de la production agricole, à renforcer la sécurité alimentaire et à développer une alternative aux engrais chimiques nuisibles à la santé publique.

Des résultats positifs prometteurs

Le projet a montré une grande efficacité des nouveaux engrais naturels, avec des résultats “très positifs” et une augmentation de la productivité, notamment pendant la saison sèche. Des échantillons d’engrais ont été distribués aux agriculteurs en coordination avec la Chambre d’Agriculture, et ils ont été testés sur différentes cultures telles que les agrumes, les légumineuses et les céréales. Les résultats ont montré la satisfaction des agriculteurs vis-à-vis de cette expérience, qui a contribué à une croissance plus rapide des plantes, comme dans le cas de la pomme de terre, où les plantes traitées avec les champignons ont poussé plus rapidement que celles fertilisées chimiquement.

Approbation officielle et commercialisation

Le produit, nommé “BIOPAME7”, a obtenu l’approbation du Ministère de l’Agriculture le 18 décembre 2023, ainsi que l’agrément officiel du Ministère de l’Agriculture.

Parallèlement, une filiale de l’Université de Blida 1 a été créée sous le nom de “Mycorrhizae” pour la fabrication et la commercialisation des engrais naturels, contribuant ainsi à la promotion d’une agriculture durable en Algérie.