Elimination des micro-organismes dans les eaux usées de l’oued El Harrach par électrocoagulation

Boudjema Nouara(1,2), Mameri Nabil(2)

1 Universiy of Blida-Route de Soumâa-B.P.270-Blida-Algeria-025 438 Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

2Laboratoire BIOGEP -Ecole Nationale Polytechnique -B.P. 182-16200- El Harrach-Alger- Algeria

 

 

Résumé

La pollution de la grande rivière du nord d’Alger Oued El Harrach, constitue un des facteurs qui peut causer un déséquilibre de l’écosystème aquatique algérien. Cette pollution issue de différents industries ouvrant sur divers secteurs d’activités (pharmaceutique, agroalimentaire, produis chimique, papeterie, etc.) lesquels sont principalement chargés en plusieurs polluants de nature chimique et organique. Le traitement des eaux usées de l’Oued el Harrach par le procédé d’électrocoagulation a montré une réduction significative des microorganismes en fonction du temps et de l’intensité de courant. Les résultats ont montré un effet bactéricide de 95 à 99% pour les coliformes totaux et fécaux et de 99% à 100% pour Eschercichia coli, les Streptocoques fécaux et les champignons. Une diminution de 72% a été enregistrée pour les Clostridies sulfito-réducteurs. La réduction de charge microbienne dans les eaux usées est sous l’action du champ électrique qui provoque le phénomène d’électroporation.

Mots clés : Oued El Harrach, Eaux usées, Traitement, Electrocoagulation, Microorganismes