Formation Master LMD

2. Master physique

        La création de ce Master a pour objectif scientifique les applications de la physique en médecine, afin de combler une lacune dans le milieu médical Algérien.

        Le parcours de physique médicale est à la fois un master recherche et professionnelIl prépare à un doctorat de physique médicale et/ou au métier de physicien médical.

        Le physicien médical est la personne compétente et responsable dans un établissement hospitalier pour la radioprotection du personnel et des patients.

        La spécialité de Physique Médicale est parfaitement reconnue et structurée dans la plupart des pays industrialisés. Le Master de « Medical Physics », des pays anglo-saxons en particulier, regroupe l’enseignement des applications de la Physique à la Médecine c’est-à-dire essentiellement : la physique des rayonnements utilisés en médecine, y compris la dosimétrie ; les interactions des rayonnements avec les tissus biologiques ; les méthodes d’imagerie médicale.

        Nous proposons de créer un Master donnant aux étudiants une connaissance élargie des applications médicales de la physique, se rapprochant des normes internationales de « Medical Physics »

 

        Le master physique médicale a pour objectif principal, la formation de personnes spécialisées en radiophysique médicale travaillant en milieu hospitalier, universitaire ou industriel, chargés d’optimiser les applications des rayonnements ionisants en thérapie et diagnostic en termes de qualité, efficacité et protection radiologique du patient.

        A travers la préparation d’un doctorat, la formation de chercheurs compétents pour développer de nouveaux algorithmes d’optimisation de la dose. (i.e. la distribution de dose à la tumeur et la protection des organes à risque), pour ensuite l’intégrer à un algorithme qui trouvera les meilleures configurations des faisceaux ou la meilleure disposition des sources.

       Vérifier expérimentalement la qualité de la dose calculée. Ceci est accompli par la recherche sur le développement de nouvelles techniques de détection de la radiation (par exemple : fibre scintillante) et de simulations numériques de type Monte-Carlo du passage de la radiation dans la matière.

        Dans son action de lutte contre le cancer, le Ministère de la Santé, de la Population et de la Réforme Hospitalière a retenu, dans son programme de développement 2005 – 2009, la création de quinze (15) centres anticancéreux dont huit (08) sont en cours de réalisation.

Cette création exige, de ce fait, un encadrement en personnel médical qualifié et performant dans une partie, spécialisée en physique médicale, viendrait s’intégrer dans des équipes médicales de radiothérapie orientée sur le traitement des pathologies cancéreuses.

       A ce titre, le Ministère de la santé, de la Population et de la réforme Hospitalière a fait état d’un fort besoin en formation dans le champ disciplinaire de la physique médicale (courrier du 28 mars 2007 réf : n° 047/D.S.F.G/200).  

      L’université Saad DAHLAB de Blida se trouvant au voisinage du centre de cancérologie de l’hôpital Frantz Fanon de Blida doit contribuer à cette formation.

      Ce Master a donc pour débouchés des professionnels spécialistes en radiobiologie et radioprotection, travaillant dans les services hospitaliers utilisant les rayonnements ionisants, dans les équipes de recherche et aussi dans de nombreuses branches publiques ou industrielles concernant la réglementation des rayonnements ionisants ; mais également dans le secteur de l’enseignement supérieur et de la recherche scientifique.

     Dans le domaine de la recherche en physique des radiations et en science de l’image, sous tous les aspects susceptibles de contribuer à l’augmentation de la précision et de l’efficacité des traitements de radiothérapie, ainsi qu’à leur automatisation.

  Semestre 1

Matières

Code

VHH

Crédits

matières

Coeff.

 Contenu pédagogique

C

TD

TP

Travail

Personnel

Unité fondamentale

FPM1

 

 

 

 

22

11

Détail

 Noyaux et particules 

FPM 100

3h00

1h30

 

2h00

6

3

Physique atomique et moléculaire 

FPM 101

3h00

1h30

 

2h00

6

3

 Physique biologique

FPM 102

1h30

1h30

 

1h30

5

2.5

Radioprotection:

a)Technique de radioprotection

b)Législation de radioprotection et d'organisation

FPM 103

 

1h30

1h30

 

 

 

1h30

5

2.5

Unité méthodologique

MPM1

 

 

 

 

6

3

 Production et applications des radioéléments

MPM100

1h30

1h30

1h30

1h30

3

1.5

 

Biologie cellulaire et tissulaire

Radiologie cellulaire (histopathologie)

 -Radiobiologie, biochimie

MPM101

3h

1h30

 

2h00

3

1.5

Unité découverte

D1

 

 

 

 

2

1

Anglais

D100

1H30

 

 

0H30

2

1

Total

 

16h30

7h30

1h30

11h00

30

 

     Semestre 2

Matières

Code

VHH

Crédits

matières

Coeff.

 Contenu pédagogique

C

TD

TP

Travail

Personnel

Unité fondamentale

FPM2

 

 

 

 

20

10

Détail

radiologie et médecine nucléaire

FPM200

3h

1h30

 

2h00

5

2.5

imagerie par RMN

FPM201

3h

1h30

 

2h00

5

2.5

Anatomie et physiologie h.

FPM202

3h

1h30

 

2h00

5

2.5

radiodiagnostic médicale, radiothérapie, dosimétrie et principes fond.

FPM203

3h

1h30

 

2h00

5

2.5

Unité méthodologique

MPM2

 

 

 

 

8

4

Sécurité et assurance de qualité

MPM200

1h30

1h30

 

1h00

4

    2

élément d'anatomie

MPM201

1h30

1h30

 

1h00

4

2

Unité découverte

D2

 

 

 

 

2

1

Informatique

D200

1h30

 

 

0H30

2

1

Total

 

16h30

6h00

 

10h30

30

 

    Semestre 3

Matières

Code

VHH

Crédits

matières

Coeff.

 Contenu pédagogique

C

TD

TP

Travail

Personnel

Unité fondamentale

FPM3

 

 

 

 

16

8

Détail

Introduction a la statistique médicale.

FPM300

3h

 

 

2h00

5

2.5

Simulation et modélisation en radiothérapie

FPM301

3h

 

 

2h00

5

2.5

Dosimétrie informatisée en radiothérapie

FPM302

3h

 

 

2h00

3

1.5

applications et techniques spéciales en radiothérapie

applications et techniques spéciales en radiodiagnostic

FPM303

2h

 

 

1h30

3

1.5

Unité méthodologique

MPM3

 

 

 

 

12

6

Stage et  recherche bibliographique

MPM300

 

 

 

12h

12

6

Unité découverte

D3

 

 

 

 

2

1

Simulation Monté Carlo

D300

1H30

 

 

0h30

2

1

Total

 

12.5

 

 

20h00

30

 

    Semestre 4

     Le semestre S4 est réservé à un stage ou à un travail d’initiation à la recherche, sanctionnés par un mémoire et une soutenance

     Stage en laboratoire d’initiation à la recherche à l’Hôpital

     Horaire : plein temps, estimation en heure par semestre : 450H

     Crédits : 30